Pass vaccinal : ce qui change pour nos agents de sécurité

C’est officiel, dès ce lundi le pass vaccinal entre en vigueur. Il ne suffit plus de détenir un test négatif pour se rendre aux lieux suivants :

– Restaurants et débits de boisson,
– Foires, séminaires et salons professionnels,
– Activités de loisirs,
– Grands magasins et centres commerciaux (définis par décret),
– Les déplacements de longue distance par transports publics interrégionaux.

Ce qui change pour nos agents de sécurité

La vérification de concordance d’identité sera possible. Les agents de sécurité ou les personnes qui contrôleront les passes vaccinales sont désormais autorisés à demander un document officiel comportant une photographie du détenteur du pass. Cela dans l’effort d’éviter la fraude.

Notre solution pour les travailleurs isolés

Les travailleurs qui se trouvent hors de vue et de voix, sont considérés comme des travailleurs isolés. Que vous soyez agent de prévention et de sécurité durant la nuit, infirmier à domicile ou que vous vous rendiez temporairement dans une salle située loin de vos collègues (archives ou réserve par exemple), vous pouvez vous retrouver en position de « travailleur isolé ». Tout le monde peut donc être concerné par cette situation.

Q'est-ce qu'elle dit la loi ?

L’obligation générale d’assurer la sécurité et la santé de ses employés est définie par l’article L230-2 de la loi n°91-1414 du 31 décembre 1991 (Code du Travail), les chefs d’entreprise concernés par le travail isolé doivent également se conformer à l’article R237 du décret n°92-158 du 20 février 1992 (Code du Travail) qui requiert que « Lorsque l’opération est exécutée de nuit ou dans un lieu isolé ou à un moment où l’activité de l’entreprise utilisatrice est interrompue, le chef de l’entreprise extérieure concerné doit prendre les mesures nécessaires pour qu’aucun salarié ne travaille isolément en un point où il ne pourrait être secouru à bref délai en cas d’accident »,  en outre « un travailleur isolé doit pouvoir signaler toute situation de détresse et être secouru dans les meilleurs délais ». (article R4543-19 du décret n°2008-1325 du 15 décembre 2008 du Code du Travail).

Quelle solution pour nos salariés ?

À MSP Sécurité, nous tenons à assurer la sécurité de nos salariés.

Notre dispositif de PTI détecte automatiquement la perte de verticalité du système et émet une vibration et un son pour alerter l’agent. En cas d’absence de réponse, une alerte est automatiquement envoyée à notre service d’astreinte qui est opérationnel 24/24 et 7 jours sur 7.

En plus l’agent a la possibilité de :

  • Faire un appel d’urgence rapide ;
  • Être géolocalisé ;
  • Demander du renfort auprès de ses collègues ;
  • Être suivi en temps réel ;
  • Etc…

 

Comment mettre en place une gestion de crise en entreprise ?

« Crise » un mot redoutable et souvent entendu au moins une fois dans toute société d’une grande longévité. A l’heure actuelle quasiment toutes les entreprises ont dû y faire face. Des nombreuses situations peuvent définir une situation de crise : une faillite presque imminente, une polémique de presse ou même la crise sanitaire du covid.
Afin de pallier tous ces inconvénients et surmonter au mieux les difficultés, MSP Sécurité vous rappelle les étapes de la gestion d’une crise d’entreprise.

1. Prendre conscience de la crise

Parfois ça peut être difficile d'admettre l’existence de la crise lorsque celle-ci est la conséquence de nos propres erreurs. Une difficulté qu’il est important de surmonter au plus vite, pour le bien de l’organisation.

2. Évaluer la crise

Collecter un maximum d’éléments factuels sur la situation afin d’en déterminer sa gravité et ses possibles conséquences.

3. Création d'une cellule de crise

S’entourer d'un groupe de travail afin de prendre en charge stratégiquement la crise en cours.

4. Prévoir des scénarios potentiels

Que pourrait-il se passer si la crise perdurait ? Quelles en seraient les conséquences sur l’entreprise ? Poser les bonnes questions et prévoir des scénarios est essentiel pour être préparé au plus grand nombre de situations.

5. Passer à l'action

Mettez en œuvre votre plan d'action et monitorez ses résultats au fur et à mesure. N'hésitez pas à changer de stratégie rapidement si vous le trouvez nécessaire.

6. Rédiger un bilan

Une fois la crise terminée, réalisez un bilan de toutes vos actions et si c'est possible, listez des préconisations pour éviter une crise similaire.